L’Encyclopédie/1re édition/HYDROSCOPE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 383).

HYDROSCOPE, s. m. instrument qui étoit autrefois en usage pour mesurer le tems. Ce mot est grec, formé d’ὕδωρ, eau, & σκοπέω, je considere. Voyez Chronometre.

C’étoit une espece d’horloge d’eau, composé d’un tuyau en forme de cylindre, au bout duquel il y avoit un cône. On mesuroit le tems par des marques faites sur le tuyau pour cet effet.

Synesius décrit fort au long l’hydroscope dans une de ses lettres. Il est visible que c’étoit une espece de clepsydre. Voyez Clepsydre. Chambers, (O.)