L’Encyclopédie/1re édition/HYPOCHONDRIAQUE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 408-409).

HYPOCHONDRIAQUE, adj. (Med.) c’est l’épithete par laquelle on désigne les malades affectés de la mélancholie, qui a son siége, ou qui est censée l’avoir, dans les visceres des hypochondriaques, sur-tout le foie, la rate.

Hypochondriaque, (passion ou affection) ; c’est ainsi qu’est ordinairement désignée par les Medecins une espece de maladie, dont la mélancholie est le genre ; puisque l’attrabile en est aussi l’humeur morbifique, qui infecte toute la masse des fluides, comme dans la maladie générique, mais se fixe plus particulierement sur les organes ou visceres du bas-ventre : en sorte que lorsqu’elle est déposée sur quelqu’un des visceres des hypochondres, ou qu’elle porte ses effets indirectement sur ces parties, par le moyen du spasme, elle constitue alors l’affection hypochondriaque ; comme lorsqu’elle établit quelque rapport de lésion de fonction avec la matrice, elle forme ce qu’on appelle passion hystérique. Voyez Mélancholie, Vapeurs.