L’Encyclopédie/1re édition/IMMERSION

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 575).
◄  IMMENSITÉ
IMMEUBLES  ►

IMMERSION, s. f. (Gramm.) action par laquelle on plonge quelque chose dans l’eau, ou dans tel autre fluide. Voyez Fluide.

Dans les premiers siecles du Christianisme, on baptisoit par immersion, par trois immersions. On prétend que cette coûtume subsiste encore en Portugal & chez les Anabatistes. Voyez Baptême. Elle a cessé dans le treizieme siecle dans l’église latine, & on lui a substitué le baptême par infusion, comme il se pratique aujourd’hui : mais le baptême par immersion est encore en usage dans l’église greque. (G)

Immersion, en termes d’Astronomie, se dit quelquefois lorsqu’une étoile ou une planete est si proche du soleil, qu’on ne peut la voir, parce qu’elle est comme enveloppée dans ses rayons. Voyez Occultation héliaque.

Immersion, se dit plus ordinairement pour signifier le commencement d’une éclipse de lune, c’est-à-dire, le moment où la lune commence à être obscurcie, & à entrer dans l’ombre de la terre.

On dit la même chose, mais moins proprement, de l’éclipse du soleil, lorsque le disque de la lune commence à le couvrir, & à le dérober à nos yeux. Voyez Eclipse.

Emersion est le terme opposé à immersion, & c’est le moment dans lequel la lune commence à sortir de l’ombre de la terre, celui où le soleil commence à montrer les parties de son disque que la lune nous cachoit.

Comme la lune n’est jamais entierement obscurcie dans ses éclipses, mais qu’elle conserve une couleur rougeâtre, le moment précis de son immersion, ou de son entrée dans l’ombre, n’est pas aisé à déterminer par observation ; il en est de même du moment précis de l’émersion. Au contraire dans les éclipses de soleil, le moment de l’immersion, ou le commencement de l’éclipse est instantané & très-remarquable, parce que la partie éclipsée du disque du soleil n’est pas simplement obscurcie, mais entierement cachée. Le moment de l’immersion, dans les éclipses de lune, arrive en même tems pour tous les peuples de la terre, il en est de même du moment de l’émersion ; cependant comme ces momens sont difficiles à déterminer, il est très-rare que deux observateurs placés dans le même endroit, les déterminent précisément à la même heure.

Immersion, se dit aussi en parlant des satellites de jupiter, & sur-tout du premier satellite, dont l’observation est d’une si grande utilité pour la découverte des longitudes. Voyez Satellites.

On appelle immersion du premier satellite, le moment auquel cette petite planete nous paroît entrer dans le disque de jupiter ; & émersion, le moment auquel elle paroît en sortir.

On observe les immersions depuis la conjonction de jupiter avec le soleil jusqu’à son opposition, & les émersions, depuis son opposition jusqu’à sa conjonction. La commodité de ces observations consiste en ce qu’on les peut faire de deux jours l’un au moins, pendant onze mois de l’année.

L’immersion des satellites de jupiter dans l’ombre de cette planete, est beaucoup plus aisée à déterminer avec précision que l’immersion de la lune, parce que ces satellites étant fort petits, s’obscurcissent & disparoissent presque dans un instant. C’est ce qui fait que les éclipses des satellites de jupiter donnent la longitude avec plus de justesse que les éclipses de lune. Voyez Longitude. Chambers. (O)