L’Encyclopédie/1re édition/LARCIN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  LARARIES
LARD  ►

LARCIN, s. m. (Jurisprud.) est un vol qui se commet par adresse, & non à force ouverte ni avec effraction. Le larcin a quelque rapport avec ce que les Romains appelloient furtum nec manifestum, vol caché ; ils entendoient par-là celui où le voleur n’avoit pas été pris dans le lieu du délit, ni encore saisi de la chose volée, avant qu’il l’eût portée où il avoit dessein ; mais cette définition pouvoit aussi convenir à un vol fait à force ouverte, ou avec effraction, lorsque le voleur n’avoit pas été pris en flagrant délit : ainsi ce que nous entendons par larcin, n’est précisément la même chose que le furtum nec manifestum. Voyez Vol. (A)