L’Encyclopédie/1re édition/LIMAILLE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  LIMAGNE
LIMANDE  ►

LIMAILLE, s. f. (Chimie.) le produit de la limation, ou action de limer.

L’opération qui réduit un corps en limaille par le moyen de la lime ou de la rape, voyez Lime & Rape, est du genre des opérations méchaniques, auxiliaires ou préparatoires que les Chimistes emploient ; & elle est de l’espece des disgrégatives, c’est à-dire de celles qui servent à rompre l’aggrégation, à diviser la masse des corps. Voyez à l’article Opérations chimiques.

On réduit en limaille proprement dite les corps durs & malléables, savoir les métaux qui résistent par ces qualités à l’action du pilon, bien plus commode & plus expéditif quand on peut le mettre en usage.

La sciure des bois est aussi une espece de limaille : on exécute, par le moyen de la rape, la division de ces matieres, quand on les destine à quelqu’usage chimique ou pharmaceutique. (b)

Limaille de fer, (Mat. med.) Voyez Mars.