L’Encyclopédie/1re édition/LOK

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  LOISIR
LOKE  ►

LOK, s. m. (Marine.) c’est un morceau de bois de 8 à 9 pouces de long, quelquefois de la forme du fond d’un vaisseau ou d’une figure triangulaire qu’on leste d’un peu de plomb pour le fixer sur l’eau à l’endroit où on le jette. On appelle ligne de lok une petite corde attachée à ce morceau de bois, au moyen de laquelle ou mesure le chemin qu’on a fait. Pour cet effet on dévide la ligne ou corde ; sa portion dévidée dans un tems donné, marque l’intervalle du vaisseau au lok. On appelle nœud de la ligne de lok les portions de la ligne distinguées par des nœuds éloignés les uns des autres d’environ 41 piés 8 pouces. Si l’on file trois nœuds dans une demi-minute, on estime le chemin qu’on fait à une lieue par heure. La table du lok est une planche de bois divisée en cinq colonnes : on y écrit avec de la craie l’estime de chaque jour. A la premiere colonne sont les heures de deux en deux ; à la seconde le rumb du vent ou la direction du vaisseau ; à la troisieme la quantité de nœuds filés ; à la quatrieme le vent qui regne ; à la cinquieme les observations sur la variation de l’aiguille aimantée. Ce sont des officiers qui reglent la table de lok.