L’Encyclopédie/1re édition/LOKE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  LOK
LOLARDS  ►

LOKE, s. m. (Mythol.) nom donné par les anciens peuples du Nord au démon. Suivant leur mythologie Loke étoit le calomniateur des dieux, l’artisan des tromperies, l’opprobre du ciel & de la terre. Il étoit fils d’un géant, & avoit une femme nommée Signie. Il en eut plusieurs fils ; il eut aussi trois enfans de la géante Angerbode, messagere des malheurs ; savoir le loup Fenris, le grand serpent de Midgard, & Hela le mort. Loke faisoit une guerre éternelle aux dieux, qui le prirent enfin, l’attacherent avec les intestins de son fils, & suspendirent sur sa tête un serpent dont le venin lui tombe goutte à goutte sur le visage. Cependant Signie sa femme est assise auprès de lui, & reçoit ces gouttes dans un bassin qu’elle va vuider ; alors le venin tombant sur Loke, le fait hurler & frémir avec tant de force, que la terre en est ébranlée. Telle étoit, suivant les Goths, la cause des tremblemens de terre. Loke devoit rester enchaîné jusqu’au jour des ténébres des dieux. Voyez l’Edda des Islandois.