L’Encyclopédie/1re édition/MÉLASSE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  MELAS
MÉLAZZO  ►

MÉLASSE, s. f. (Mat. méd.) c’est cette matiere graisseuse & huileuse, mais fluide qui reste du sucre après le raffinage, & à laquelle on n’a pu donner, en la faisant brûler, une consistance plus solide que celle du sirop ; on l’appelle aussi pour cela sirop de sucre.

Cette mélasse est à proprement parler l’eau-mere du sucre, ou la fécule du sucre qu’on n’a pu faire crystalliser, ni mettre en forme de pain.

Quelques-uns font de cette eau-mere une eau-de-vie qui est fort mal-saine.

Il s’est trouvé des empiriques qui ont fait usage de ce prétendu sirop pour différentes maladies, qu’ils donnoient sous un nom emprunté ; ce qui a mis ce remede en vogue pendant quelque tems.

Les gens de la campagne des environs des villes où se fait le raffinage du sucre, usent beaucoup de cette sorte de sirop ; ils en mangent ; ils en mettent dans l’eau ; ils en font une espece de vin, & s’en servent au lieu de sucre ; quelques épiciers en frelatent leur eau-de-vie Voyez Sucre.