L’Encyclopédie/1re édition/MAILLER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  MAILLEAU
MAILLET  ►

MAILLER, v. act. (Art milit.) c’est couvrir d’un tissu de mailles. (Chas.) c’est se moucheter à l’estomac & aux aîles ; il se dit des perdreaux : ils se maillent. (Mâçonnerie.) c’est construire en échiquier & à joints obliques : ce mur est maillé. (Jardinage.) c’est bourgeonner : c’est aussi espacer des échallas montans, traversans par intervalles égaux, formant des carrés ou des losanges en treilles : c’est encore former un parterre d’après un dessein. (Blanchissage des toiles.) c’est battre la toile de baptiste sur un marbre avec un maillet de bois bien uni, pour en abattre le grain & lui donner un œil plus fin.