L’Encyclopédie/1re édition/MESENTERE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  MESE

MESENTERE, s. m. en Anatomie, c’est un corps gras & membraneux ; ainsi appellé parce qu’il est situé au milieu des intestins, qu’il attache les uns aux autres. Voyez Intestins. Ce mot vient du grec μεσος, moyen, & εντερον, intestin.

Le mesentere est presque d’une figure circulaire, avec une production étroite à la quelle la fin du colon & le commencement du rectum, sont attachés. Il a environ quatre doigts & demi de diametre. Sa circonference, qui est pleine de replis, est d’environ trois aunes. Les intestins sont attachés comme un bord à cette circonférence du mesentere, & ce bord est d’environ trois pouces de large. Voyez Intestins.

Le mesentere est lui-même fortement attaché aux trois premieres vertebres des lombes. Il est composé de trois lames ; l’interne, sur laquelle sont placées les glandes & la graisse, les veines & les arteres, & sa membrane propre. Les deux autres, qui couvrent chaque côté de la membrane propre, viennent du péritoine. Entre ces deux lames externes du mesentere se trouvent les branches de l’artere mesentérique supérieure & inférieure, qui portent le sang aux intestins ; & les veines mesaraïques, qui sont des branches de la veine porte, fournissent le sang au foye. Ici les grosses branches des arteres & des veines communiquent ensemble, & vont directement aux intestins, où étant accompagnées des nerfs qui viennent du plexus mesentérique, elles se divisent en une infinité de petites branches extrémement fines, qui se répandent sur les tuniques des intestins. Les veines lactées & les vaisseaux lymphatiques vont de même sur le mesentere, qui est garni de plusieurs glandes conglobées, dont la plus considérable est au milieu du mesentere, & se nomme pancreas d’Asellius. Ces glandes reçoivent des veines lactées la lymphe & le chyle. Voyez Pancreas & Lactée.

On a divisé ordinairement le mesentere en deux parties, savoir le mesarœum & le mesocolon ; le premier appartenant aux intestins grêles, & le second aux gros intestins : mais cette division n’est pas fort importante.

L’usage du mesentere est premierement, de ramasser les intestins dans un petit espace, afin que les vaisseaux qui portent le chyle aient peu de chemin à faire jusqu’au réservoir commun : secondement, de mettre à couvert ces vaisseaux & les vaisseaux sanguins : troisiemement, d’attacher & disposer tellement les intestins, qu’ils ne puissent s’embarrasser les uns dans les autres, ce qui empêcheroit leur mouvement péristaltique.