L’Encyclopédie/1re édition/NATURALISTE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

NATURALISTE, s. m. se dit d’une personne qui a étudié la nature, & qui est versée dans la connoissance des choses naturelles, particulierement de ce qui concerne les métaux, les minéraux, les pierres, les végétaux, & les animaux. Voyez Animal, Plante, Minéral, &c.

Aristote, Elien, Pline, Solin, & Théophraste, ont été les plus grands naturalistes de l’antiquité ; mais ils sont tombés dans beaucoup d’erreurs, que l’heureuse industrie des modernes a rectifiées. Aldrovandus est le plus ample & le plus complet des naturalistes modernes ; son ouvrage est en 13 volumes in-fol.

On donne encore le nom de naturalistes à ceux qui n’admettent point de Dieu, mais qui croyent qu’il n’y a qu’une substance matérielle, revétue de diverses qualités qui lui sont aussi essentielles que la longueur, la largeur, la profondeur, & en conséquence desquelles tout s’exécute nécessairement dans la nature comme nous le voyons ; naturaliste en ce sens est synonyme à athée, spinosiste, matérialiste, &c.