L’Encyclopédie/1re édition/PENTAMETRE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

PENTAMETRE, s. m. (Littérat.) dans la poésie grecque & latine, sorte de vers composé de cinq piés ou mesures. Voyez Pied & Vers.

Ce mot vient du grec πέντε, cinq, & μέτρον, mesure.

Les deux premiers piés d’un vers pentametre peuvent être dactyles ou spondées, selon la volonté du poëte ; le troisieme est toujours un spondée, & les deux derniers sont anapestes. On le scande ordinairement en laissant une cesure longue après le second & le quatrieme pié, ensorte que ces deux cesures forment comme le cinquieme. On le joint ordinairement aux vers hexametres dans les élégies, les épitres, les épigrammes, & autres petites pieces. Il n’y a point de piece composée de vers pentametres seuls. Voyez Hexametre.