L’Encyclopédie/1re édition/PIQUANT

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  PIPRIS
PIQUE  ►

PIQUANT, adj. (Gram.) qui a une pointe aiguë, comme l’épine, l’épingle, le poinçon.

Il se dit aussi des choses qui affectent le goût, comme le sel, le vinaigre, le suc des fruits non mûrs, le vin nouveau de Champagne. Au figuré, une femme est piquante, lorsqu’elle attire une attention vive de la part de ceux qui la regardent, par sa fraîcheur, sa légéreté, l’éclat de son teint, la vivacité de ses yeux, sa jeunesse.

Un mot est piquant, lorsqu’il nous reproche d’une maniere forte quelque défaut ou réel ou de préjugé. On diroit peu de ces mots, si l’on n’oublioit qu’il n’y en a aucun qui ne pût nous être rendu.

Piquant, s. m. (Botan.) ce mot se dit des pointes, ou grosses épines qui viennent au tronc, aux tiges, aux feuilles de certains arbrisseaux & de certaines plantes, à l’opicatia, par exemple, aux chardons, aux feuilles de houx, &c.