L’Encyclopédie/1re édition/PLOMBEUR

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  PLOMBERIE
PLOMBIER  ►

PLOMBEUR, s. m. (Chancellerie rom.) on appelloit autrefois plombeurs, ceux qui mettoient les plombs ou les bulles de plomb aux diplomes des papes, c’est-à-dire qui mettoient les sceaux ; ces sceaux étoient de quatre sortes, d’or, d’argent, de cire, & de plomb. Les papes ne mettoient le sceau à la bulle de plomb, qu’aux actes & aux diplomes de conséquence. D’abord ils avoient, dit-on, deux religieux de Cîteaux, qui étoient chargés d’imprimer l’effigie sur ces plombs, & qu’on appelloit à cause de cela les freres du plomb ; ensuite on en chargea des ecclésiastiques séculiers, qui furent appellés plombeurs. (D. J.)

Plombeur, (Commerce.) celui qui plombe, qui applique les plombs ou marques aux étoffes & autres marchandises. Voyez Plomb & Plombier.

A Amiens on dit ferreur, & en d’autres endroits marqueur. Voyez Ferreur & Marqueur. Dictionn. de Comm.