L’Encyclopédie/1re édition/PUTRIDE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
PUTRIZ  ►

PUTRIDE, en Chirurgie, se dit des sucs corrompus qui coulent d’une plaie ou d’un ulcere. On appelle suppuration putride les humeurs dépravées qui forment une suppuration désavantageuse, qui sans avoir aucune couleur ni consistance déterminées, sont tantôt glaireuses & épaisses, tantôt très-fluides & comme dissoutes ; qui quelquefois sont fort limpides, d’autres fois d’une couleur obscure : elles font souvent sanguinolentes ; tous ces caracteres se trouvent quelquefois ensemble : ce qui fait voir la couleur & la consistance des matieres. Mais leurs caracteres les plus inséparables sont la puanteur & l’acrimonie qui dénotent une suppuration vicieuse, & atteinte de quelque degré de putréfaction.

Ces vices dépendent de l’état gangréneux des chairs. Voyez Gangrene & Ulcere putride. (Y)

Putride fievre, (Médec.) voyez Synoque.