L’Encyclopédie/1re édition/ROLE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ROLDUC
ROLLE  ►

ROLE, s. m. (Gramm.) état ou liste de plusieurs choses ou personnes, portées les unes au-dessous des autres, sans ordre ou selon quelque ordre. On porte tel homme, tel effet au rôle.

Rôle, (Littérature.) au théatre c’est la partie que l’acteur doit savoir & débiter. Il faut qu’outre son rôle, il sache les mots de chacun des rôles des autres acteurs après lesquels il doit répondre. Voyez Théatre.

On appelle grands rôles ou principaux rôles, ceux où les acteurs représentent le héros où les personnages les plus intéressans d’une piece.

Rôle, dès le tems d’Anastase on trouve les empereurs représentés sur des médailles, tenant dans leurs mains un rôle long & étroit. Les antiquaires en ont fort longtems cherché la cause ; les uns ont cru que c’étoit un rôle de papiers, des mémoires, des requêtes, &c. que l’on présentoit aux princes, ou quelque chose de semblable ; d’autres ont cru que c’étoit un mouchoir plissé que les personnes qui présidoient aux jeux, élevoient en haut pour avertir de commencer ; d’autres que c’étoit un petit sac de poudre ou de cendre que l’on présentoit à l’empereur dans la cérémonie de son couronnement, & que l’on appelloit akakia, qui vouloit signifier que le moyen de conserver leur innocence, étoit de penser qu’ils n’étoient que poussiere. Voyez Akakia. Il est bien plus simple de penser que cet instrument n’est que le rouleau nommé mappa, que le principal magistrat élevoit en l’air comme nous l’avons remarqué au mot Diptyque. Voyez aussi Mappaire.

Rôle, (Jurisprud.) du latin rotulum ; est un état de quelque chose ; ces états ou mémoires ont été appellés rôles, parce qu’on les écrivoit anciennement sur des grandes peaux ou parchemins que l’on rouloit ensuite.

En parlement l’on appelle grand rôle, celui où l’on inscrit les causes qui se plaident aux grandes audiences ; petit rôle celui où l’on met les causes des petites audiences. Rôles des provinces sont ceux où l’on met les appels des bailliages de chaque province qui se plaident le lundi & mardi ; rôle des jeudi, celui où l’on met les causes des jeudis. Rôle d’après la S. Martin ; rôles de la chandeleur, de pâques, &c. sont les rôles des causes qui se plaident dans ce tems ; rôle de relevée, est celui des causes qui se plaident le mardi après midi ; rôle de la tournelle, est celui des causes de la grande audience de la tournelle. Voyez l’article Parlement.

Rôle des tailles, est l’état de répartition de la taille sur les contribuables de chaque paroisse. Voyez Tailles. (A)

Role, le grand (Sucrerie.) autrement nommé le grand tambour ; c’est celui des trois tambours qui est au milieu du moulin à sucre, & qui est traversé de l’arbre du moulin. Savary. (D. J.)

Rôle de tabac, (Manufacture de tabac.) Voyez Rouleau de tabac.