L’Encyclopédie/1re édition/ROULIER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ROULETTE
ROULIS  ►

ROULIER, s. m. (Com.) voiturier par terre, qui transporte les marchandises d’un lieu à un autre sur des chariots, charettes, fourgons & autres pareilles voitures roulantes.

Les rouliers, à moins que ceux pour qui ils ont chargé, ou quelqu’un de leur part ne les accompagne, doivent avoir la lettre de voiture des marchandises qu’ils transportent ; les congés, si ce sont des vins, eaux-de-vie & autres liqueurs ; les acquits des bureaux où ils passent ; des passeports s’il en est besoin, & s’ils passent par pays ennemis.

C’est à eux aussi à acquitter tous les menus droits de péages qui sont dûs sur la route, soit pour les voitures & chevaux, soit pour les marchandises, sauf à se les faire rembourser en cas de besoin.

Enfin les rouliers répondent de tous les dommages qui arrivent aux marchandises par leur fait ; & à l’égard des autres, dont suivant les ordonnances & réglemens, ils ne peuvent être tenus. ils doivent pour leur décharge en faire dresser des procès-verbaux par les Juges des lieux, ou les plus prochains des lieux où ces accidens sont arrivés. Diction. de Com. & de Trév.