L’Encyclopédie/1re édition/SACRISTAIN

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  SACRIMA
SACRISTIE  ►

SACRISTAIN, s. m. terme d’Église ; officier ecclésiastique qui a le soin & la garde des vases & des ornemens sacrés ; mais le premier sacristain dans l’église romaine, est celui de la chapelle du pape, dont l’office est annexé à l’ordre des hermites de S. Augustin. C’est ainsi qu’Alexandre VI. l’a ordonné par une bulle de l’an 1497, sans qu’il soit même nécessaire que ledit religieux soit dans la prélature. Cependant depuis longtems le pape donne un évêché in partibus à celui auquel il confere cet office ; & quand même il ne seroit point évêque, il peut porter le mantelet & la mosette à la maniere des prélats de Rome. Ce sacristain prend le titre de préfet de la sacristie du pape. Il a en sa garde tous les ornemens, les vases d’or, d’argent, & les reliquaires de cette sacristie. Il distribue aux cardinaux les messes qu’ils doivent célebrer solemnellement, mais ce n’est que d’après l’aveu du premier cardinal prêtre, qui en est proprement le distributeur. Il dit tous les jours la messe aux cardinaux, & leur administre les sacremens ainsi qu’aux conclavistes. (D. J.)