L’Encyclopédie/1re édition/SAVERNE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SAVERDUN

SAVERNE, (Géog. mod.) ou Zabern, comme l’écrivent les Allemands, en latin Taberna ; ville fort ancienne de France, dans la basse Alsace, sur la riviere de Soer, à 6 lieues au sud-ouest de Strasbourg, au pié du mont de Vosge. Il y a à Saverne une collégiale, un hôpital, un couvent de récolets, un monastere de religieuses, & un magnifique château bâti par le cardinal Egon de Furstenberg, & qui fait le lieu de la résidence ordinaire des évêques de Strasbourg, qui sont seigneurs de Saverne. Long. 25. 3. lat. 48. 45. (D. J.)

Saverne, la, ou Severne, (Géog. mod.) en latin Sabriana & Sabrina, riviere d’Angleterre, au pays de Galles. Elle a sa source dans le comté de Montgomery, arrose les provinces de Shrop, de Worcester & de Glocester, recevant dans son lit plusieurs rivieres assez considérables, en particulier l’Avon, le Wye & l’Usk. Enfin elle se jette à la mer, au-dessous de la ville de Glocester, où elle s’élargit si fort, qu’on appelle son embouchure la mer de Saverne.

Les Anglois ont aussi donné le nom de Saverne à une riviere de l’Amérique septentrionale qui arrose le nouveau pays de Galles dans sa partie méridionale, & qui se jette dans la baie du nord ou de Hudson. (D. J.)