L’Encyclopédie/1re édition/SERAPIDIS insula

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

SERAPIDIS insula, (Géog. anc.) île sur la côte de l’Arabie heureuse, dans le golfe Sachalite, selon Ptolomée, liv. VI. ch. vij. Elle étoit remarquable par un temple, & étoit voisine des sept îles qui étoient aussi dans ce même golfe. Arrien, p. 19. & Oxon, dans son Périple de la mer Erythrée, met environ deux mille stades entre elle & le continent ; il lui donne environ 200 stades de largeur. « Il y a, dit-il, trois villages dont les habitans sont les prêtres des Ichtyophages. Ils parlent arabe, & couvrent avec des feuilles ce que la pudeur ne permet pas de montrer. Cette île a quantité d’excellentes tortues. Les habitans de Cané ont coutume d’y aller avec de chaloupes & des barques ». Ramusio croit que c’est aujourd’hui l’île nommée Maziza. (D. J.)