L’Encyclopédie/1re édition/SILENCIAIRE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  SILENCE
SILENCIEUX  ►

SILENCIAIRE, s. m. (Hist. rom.) silentiarius ; nom propre d’office parmi les esclaves des Romains ; ce nom & cet office n’a été établi que vers le tems de Salvien, comme l’a prouvé Pignorius. Mais les silenciaires, dans la cour des empereurs, étoient des gens attachés au service de leur maison, & qui avoient un décurion à leur tête. Enfin le nom de silenciaire fut donné dans le bas empire, au secrétaire du cabinet de l’empereur ; Charlemagne avoit un silenciaire. (D. J.)