L’Encyclopédie/1re édition/USURPER, ENVAHIR

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  USURPATION
UT  ►

USURPER, ENVAHIR, S’EMPARER, (Synonymes.) Usurper, c’est prendre injustement une chose à son légitime maître, par voie d’autorité & de puissance ; il se dit également des biens, des droits & du pouvoir. Envahir, c’est prendre tout-d’un-coup par voie de fait quelque pays ou quelque canton, sans prévenir par aucun acte d’hostilité. S’emparer, c’est précisément se rendre maître d’une chose, en prévenant les concurrens & tous ceux qui peuvent y prétendre avec plus de droit.

Il semble aussi que le mot d’usurper renferme quelquefois une idée de trahison : que celui d’envahir fait entendre qu’il y a du mauvais procédé : que celui de s’emparer emporte une idée d’adresse & de diligence.

On n’usurpe point la couronne, lorsqu’on la reçoit des mains de la nation. Prendre des provinces dans le cours de la guerre, c’est en faire la conquête, & non pas les envahir. Il n’y a point d’injustice à s’emparer des choses qui nous appartiennent, quoique nos prétentions soient contestées. Guard. (D. J.)