L’Encyclopédie/1re édition/VERTUEUX homme, VICIEUX homme

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  VERTU
VERTUGADIN  ►

VERTUEUX homme, VICIEUX homme, (Morale.) un homme vertueux est celui qui a l’habitude d’agir conformément aux lois naturelles & à ses devoirs. Un homme vicieux est celui qui a l’habitude opposée. Ainsi pour bien juger de ces deux caracteres, on ne doit pas s’arrêter à quelques actions particulieres & passageres ; il faut considérer toute la suite de la vie, & la conduite ordinaire d’un homme. L’on ne mettra donc pas au rang des hommes vicieux, ceux qui par foiblesse ou autrement, se sont quelquefois laissés aller à commettre quelque action condamnable ; ceux-là ne méritent pas non plus le titre d’hommes vertueux, qui dans certains cas particuliers, ont fait quelque acte de vertu. Une vertu parfaite à tous égards, ne se trouve point parmi les hommes ; & la foiblesse inséparable de l’humanité, exige qu’on ne les juge pas à toute rigueur.

Comme l’on avoue qu’un homme vertueux peut commettre par foiblesse quelques actions injustes, l’équité veut aussi que l’on reconnoisse qu’un homme qui aura contracté l’habitude de quelques vices, peut cependant en certains cas faire de bonnes actions, reconnues pour telles, & faites comme telles. Distinguons avec autant de soin les degrés de méchanceté & de vice, que ceux de bonté & de vertu.

C’est épargner & respecter la nature humaine, que de ne pas relever les défauts des grands hommes, parce que cette nature ne produit guere d’original, qu’on puisse prendre pour un modele achevé de sagesse & de vertu. (D. J.)