L’Encyclopédie/1re édition/VUIDANGE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  UVÉE
VUIDE  ►

VUIDANGE, s. f. (Archie.) c’est le transport des décombres ou ordures qu’on ôte d’un lieu ; & comme on connoît trois sortes de transports principaux dans l’art de bâtir, nous allons faire, sous ce terme, trois articles séparés.

Vuidange d’eau, c’est l’étanche qui se fait de l’eau d’un batardeau, par le moyen de moulins, chapelets, vis d’Archimede & autres machines, pour le mettre à sec & y pouvoir fonder.

Vuidange de forêt, c’est l’enlevement des bois abattus dans une forêt, qui doit être incessamment fait par les marchands à qui la coupe a été adjugée.

Vuidange de terre, c’est le transport des terres fouillées, qui se marchande par toises cubes, & dont le prix se regle selon la qualité des terres & la distance qu’il y a de la fouille au lieu où elles doivent être portées.

On dit aussi vuidange de fosse d’aisance. Daviler. (D. J.)