L’Encyclopédie/1re édition/ZΟΛΟΙ

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ZOLNOCK
ZONA  ►

ΖΟΛΟΙ, (Géog. anc.) il y avoit deux villes de ce nom, l’une en Cilicie sur les bords du Cydnus, l’autre dans l’île de Chypre. Ces deux villes, suivant un grand nombre d’auteurs, avoient été fondées par Solon, qui étoit né dans la Cilicie. La ville qu’il avoit bâtie dans cette province, quitta dans la suite le nom de son fondateur pour prendre celui de Pompée qui l’avoit rétablie. A l’égard de celle de l’île de Chypre, Plutarque nous a conservé l’histoire de sa fondation. Solon étant passé auprès d’un roi de Chypre, acquit bientôt tant d’autorité sur son esprit, qu’il lui persuada d’abandonner la ville où il faisoit son séjour : l’assiete en étoit à la vérité fort avantageuse, mais le terrein qui l’environnoit étoit ingrat & difficile. Le roi suivit les avis de Solon, & bâtit dans une belle plaine une nouvelle ville aussi forte que la premiere, dont elle n’étoit pas éloignée, mais beaucoup plus grande & plus commode pour la subsistance des habitans. On accourut en foule de toutes parts pour la peupler ; & il y vint sur-tout un grand nombre d’Athéniens, qui s’étant mêlés avec les anciens, perdirent dans leur commerce la politesse de leur langage, & parlerent bientôt comme des barbares : de là, le mot ζόλοικοι, qui est leur nom, fut substitué au mot βάρβαροι & ζολοικίζειν à βαρβαρίζειν qu’on employoit auparavant pour désigner ceux qui parloient un mauvais langage ; de là viennent les mots solécisme, barbarisme. (D. J.)