L’Encyclopédie/1re édition/ZONA

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ZΟΛΟΙ
ZONCHIO  ►

ZONA, (Géog. anc.) ville de la Thrace chez les Ciconiens, selon Etienne le Géographe, qui cite Hécatée. Pomponius Mela, l. II. c. ij. semble faire de Zone un promontoire voisin de celui de Serrium. Circà hebrum Cicones : trans eundem doriscos, ubi Xerxen copias suas, quia numero non poterat, spatio memsum ferunt. Deinde promontorium serrium, & quo canentem orphea sequuta narratur etiam nemora, Zone. Pline, l. IV. c. xj. fait de Zone une montagne, ce qui revient au même, mons Serrium & Zonæ.

Hérodote, l. VII. c. ljx. place la ville de Zona sur le rivage, auquel l’ancien mur Doriscus avoit donné le nom, & à quelque distance de l’embouchure de l’Hebre. Tout cela veut dire que le nom de Zona ou Zone étoit commun à la ville & au promontoire sur lequel elle est bâtie.

Je ne sai même, dit la Martiniere, si quelqu’un n’a point fait de Zona une île, parce que le promontoire où elle se trouvoit étoit une espece de péninsule, & qu’assez souvent les anciens ont confondu les îles avec les péninsules.

La ville de Zona est célebre dans les poëtes : ils disent qu’il y avoit dans le voisinage des hêtres qu’Orphée avoit forcés, par la douceur de son chant, de le suivre depuis la Pierie jusques-là. (D. J.)