L’entrée d’Espagne/Laisse CCXCVI

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄   Laisse CCXCV Laisse CCXCVI Laisse CCXCVII   ►
CCXCVI[1]

Saracin sunt armés, lor prince e lor demaine ;
6970Sor l’aute tor baloie l’ensaigne dereaine.
Mout doterent Païn nostre loi Cristiaine ;
Maugeris les conforte e son fil molt s’i paine.
Or diromes huimés des Tiois de Polaine :
Bien oïrent la noise de les host Çarlemaine ;
6975Tant redotent l’enchauç la puite jent Aufaine
Che l’aler asterent ; des munt funt voie plaine.
Le duc Herbert cevaçe, chi les conduit e maine ;
Dou bois de Landebloie paserent la fontaine.
Salemon, quant les voit, mout grant joi en domaine ;
6980De costé les asaute Eleger de Toraine
133 aA tot quatre mil homes d’une giant soveraine
Che plu desirent jostre che ferir en quintaine.
Salemons de Bertagne d’autre part les haaine :
Ausi les ont atant cum orç chi s’enchaaine.
6985La oit une contance si pesme e si vilaine ;
Alemans cuidoient ce fusent jent Pagaine,
E la jent Salemon sunt de autretel vaine :
As Thiois ont ofert un mal jorn de semaine ;
Les plu ardiç, ce croi, vousist estre en Ardaine.


◄   Laisse CCXCV Laisse CCXCVI Laisse CCXCVII   ►
  1. — 6973 e de polaine — 6978 paresent — 6981 A tot quate, due grãt — 6986 A jen — 6989 A este