La Chanson d’Ève/La Poussière m’a dit

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Société du Mercure de France (p. 58).

*

La Poussière m’a dit : Tu es poussière,
Et tu es impure ;
Dieu t’a pétrie de chair et de sang,
De limon et de fange.

Mais ils m’ont dit, mes Anges :
N’écoute pas la voix du Démon,
Tu es l’innocence et la fleur de la terre,
Et sa virginale chanson.