La Figure de proue/Delenda est

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Fasquelle (p. 71-72).

« Delenda est… »

Nous hanterons longtemps cette mer jamais basse
Dans laquelle sombra toute l’antiquité,
Où les cailloux mouillés d’écume qu’on ramasse
Se souviennent encor d’avoir été sculptés.

Carthage ! nous irons partes moissons tranquilles
Que les souffles marins remuent profondément,
Et nos pieds blesseront une ou deux ou trois villes
Mortes devant tes flots royaux de diamant.

Le Souvenir fera rouler les mers humaines
Qui, furieusement, se heurtèrent ici,
Et les soirs empourprés reparleront des haines
Dont les champs et les eaux font encor le récit…


Ah ! cette âpre cité qui ne veut pas se taire !
Que dit Caton, ce soir ?… Morte, Carthage ? — Non
L’Invisible, debout, surgit de cette terre,
Et voici devant nous plus qu’une ville : un nom.