La Figure de proue/Les beaux pigeons

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Fasquelle (p. 67).

Les beaux pigeons

Les beaux pigeons de l’ancienne Mégara
Que voici dans le plein soleil et en grand nombre,
Reviennent sur le sol, d’où leur vol s’effara,
Rejoindre, blancs, l’exact pigeon noir de leur ombre.

Dis ? verrons-nous, tant il fait bleu, tant il fait beau,
Et parce que nos cœurs hantés sont remplis d’elle,
Au milieu des roucoulements et des coups d’aile
Passer le spectre inexprimable, — Salammbô ?…