La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle/Planche 44″

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Geology and Mineralogy considered with reference to Natural Theology, plate 44″.png


Planche 44", t. I, p. 328, note.


Toutes les figures de cette planche sont de grandeur naturelle.

1. Étui antérieur et réservoir d’encre d’une bélemno-seiche, découverte par mademoiselle Anning en 1828, dans le lias de Lyme-Regis, et signalé par le docteur Buckland (Lond. and Edin. Phil. mag., mai 1829, p. 388) comme provenant de quelque céphalopode inconnu, très rapproché par sa structure interne de l’animal de la bélemnite. Cet étui est nacré sur la plus grande partie de son étendue ; sur quelques points (d, d), il a conservé l’état corné. Les rides de sa surface sont des stries d’accroissement. Une cassure transversale, en f, met à découvert le col du réservoir d’encre.. (D’après nature.)
2. Partie inférieure de la figure 1, vue d’un autre côté. Les lignes circulaires qui se voient en d, à la surface de la membrane cornée, sont des stries d’accroissement. (D’après nature.)
3. Bélemno-seiche du lias de Lyme-Regis. Appartient au musée d’Oxford. Le réservoir d’encre est conservé en entier à l’intérieur de l’étui conique antérieur, e, e, e. Cet étui est en grande partie fortement nacré. Quelques points (d, d) sont d’une substance cornée.
4. Grand réservoir d’encre trouvé dans le lias de Lyme-Regis, et appartenant à la collection de madame Murchison. À sa surface se voient des stries d’accroissement semblables à celles qui existent à la surface de la fig. 1. L’encre est mise à nu en c, c ; sur d’autres points, elle est entourée par l’étui e, e, e. La moitié environ de cet étui a conservé son apparence cornée, tandis que l’autre moitié est fortement nacrée. Cette conversion de la substance cornée en une nacre brillante s’observe dans presque tous les échantillons du lias de Lyme-Regis, ou le réservoir d’encre n’est accompagné que de l’étui antérieur flexible, l’étui calcaire ayant été détruit. (D’après nature.) 6, 6, 7, 8. Réservoirs d’encre du lias de Lyme-Regis, revêtus en partie d’une écorce brillante. Aucun des échantillons représentés dans la planche 44" n’a conservé la plus petite trace de l’étui calcaire de la bélemnite. (D’après nature.)