La Prisonnière

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher


Le texte dactylographié du présent ouvrage, qui forme le tome V d’À la recherche du temps perdu, nous avait été remis par Marcel Proust peu de temps avant sa mort, la maladie ne lui ayant pas laissé la force de corriger complètement ce texte, une révision très soigneuse sur le manuscrit en fut entreprise après sa mort par le Dr Robert Proust et par Jacques Rivière. C’est le résultat de ce travail, où nous espérons qu’un minimum d’imperfections se laissera découvrir, que nous publions aujourd’hui.

l’éditeur