La Reliure française/Préface

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
D. Morgand & C. Fatout (p. 17-18).
I  ►

Nous avions formé depuis longtemps le projet de faire une Étude sur la Reliure française au point de vue artistique ; les encouragements qui nous ont été donnés nous ont décidés à le mettre à exécution. Le bienveillant accueil que nous avons trouvé en faisant des recherches dans les Bibliothèques publiques et particulières nous a soutenus dans l’accomplissement de notre travail. Nous avons puisé aux premières la plus grande partie de nos modèles anciens, et demandé aux secondes les œuvres des Maîtres du dix-huitième siècle, qui doivent à l’ardeur des bibliophiles leur révélation récente.

Nous prions toutes les personnes qui, après nous avoir permis d’admirer leurs collections, ont enlevé à notre tâche ce qu’elle avait de difficile par l’amabilité qu’elles ont mise à nous en confier les plus précieux trésors, de recevoir ici le témoignage de notre reconnaissance et de nos remercîments.

Janvier 1880.