La Route du Simplon/Notes B

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
J.G. Neukirch (p. 44-45).
◄  Notes A
Notes C  ►

B.


Tableau des hauteurs et des distances de la route du Simplon.




Suivant Mr. Céard l’élévation du lac Léman au-dessus du niveau de la mer est de (mètres) 
 376.04.
celle de la place de Brieg 
 709.32.
  —   du pont de la Saltine 
 780.99.
  —   du pont du Ganther 
 1,434.49.
  —   du point culminant[1], où se trouvera le nouvel hospice 
 2,005.56.
  —   du village de Sempione 
 1,479.32.
  —   d’Algaby 
 1,289.32.
  —   de Domo d’Ossola 
 306.09.
  —   du Lac-Majeur 
 206.60.

D’après les plans, présentés par Mr. Céard le 25. Germinal an 11 et approuvés par le Conseil des ponts et chaussées, le développement de la route comprend :

depuis Evian à Glyss une longueur de 
 145,800 mètres
de Glyss à Domo d’Ossola 
 65,670        
de Domo d’Ossola à Arona 
 59,000        


ce qui donne pour toute l’étendue de la route depuis Evian jusqu’à Arona une longueur de 
 270,470 mètres.

La partie du Valais que la route parcourt, savoir depuis St. Gingulphe jusqu’à la frontière italienne au-dessous de Gondo a été estimée à 169,563 mètres. D’après un autre relevé très-exact la distance de St. Gingulphe au pont de Brieg est de 64,478 toises.

« En partant de Glyss (700.22 m. au-dessus du niveau de la mer) on s’élève de 1304 mètres jusqu’au point culminant, en parcourant une longueur inclinée de 22,500 mètres, la longueur horizontale directe étant de 10,490 mètres. Depuis le point culminant on s’abaisse de 1797 mètres jusqu’au point inférieur à Domo d’Ossola, en parcourant une longueur inclinée de 41,400 mètres, la longueur horizontale directe étant de 29,980 mètres. » Cette estimation se trouve dans l’annuaire du bureau des longitudes (pour l’année 1809, si je ne me trompe) quelques changemens, survenus dans l’exécution des détails, ont du produire quelques légères différences avec les calculs primitifs.

Le passage du Simplon a été divisé en 4 relais, qui sont établis à Brieg, Berixal, Sempione et Iselle. Les distances sont comptées :

de Brieg à Berixal pour 
 6 lieues
de Berixal à Sempione pour 
 6         
de Sempione à Iselle pour 
 3         
d’Iselle à Domo d’Ossola pour 
 5         
 

 
20 lieues

La distance effective n’est, comme il a été remarqué plus haut, que de 65 à 66 mille mètres, ou à peu près 14 ¾ lieues communes de France en comptant celles-ci (de 25 au degré) à 2,283 toises ou 4,449. 650 mètres.


  1. Mr. de Saussure avait trouvé par son nivellement baromètrique le col du Simplon 665 toises au-dessus de la place de Brieg ; Mr. Céard avec le niveau d’eau 678, ce qui donne une différence de 43 toises. Mr Cordier donne au point culminant une hauteur de 2013.47 m.