100%.png

La Vie nouvelle/Commentaires/Chapitre XVI

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


La Vita Nuova (La Vie nouvelle) (1292)
Traduction par Maxime Durand-Fardel.
Fasquelle (p. 161).


CHAPITRE XVI


Spesse fiate vennemi alla mente

Ce sonnet se divise en quatre parties suivant qu’il comprend quatre choses. Et comme ces choses ont été exprimées plus haut, je n’ai pas besoin de distinguer les parties par lesquelles elles commencent. Je dis donc seulement que la deuxième partie commence à : que l’amour m’assaille… La troisième à : puis je m’efforce… La quatrième à : et je lève mes yeux…