La vie et le sport sur la Côte Nord du Bas Saint-Laurent et du Golfe/03

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La vie et le sport sur la Côte Nord du Bas Saint-Laurent et du Golfe (Life and sport on the north shore of the lower St. Lawrence and gulf, 1909)
Traduction par Nazaire LeVasseur (1848-1927).
Garneau (p. préf).

Préface



DEPUIS plusieurs années, amis et connaissances m’ont prié, avec instances, de mettre par écrit mon expérience de trappeur, pêcheur et chasseur, en d’autres termes, faire une ébauche historique plus ou moins complète de ma vie et de mes aventures. Parfois, je leur ai à demi promis de m’exécuter, mais aussi presque toujours je remettais la partie.

Une de mes objections était que l’idée me déplaisait ; me rendre aux instances des amis, me semblait de ma part un acte de vantardise de quelques faits ordinaires que j’avais accomplis, une tentative d’emboucher ma propre trompette ou tonitruer ma gloire ; ce qui m’a toujours répugné.

Cependant, tout dernièrement, mes enfants insistant pour que j’écrive ce livre, c’est à leur intention et à leur bénéfice que je mets aujourd’hui ce modeste volume devant le public.

Ceux qui me connaissent bien, savent parfaitement que je ne désire ni notoriété, ni réclame. Quant à ceux qui ne me connaissent pas, ils peuvent en penser ce qu’ils voudront, je suppose que ça n’aura pas d’importance. Ils peuvent être sûrs d’une chose, c’est que tout ce qui est rapporté dans ce volume, repose sur des faits réels, dépouillés de toute exagération.

Je n’ai pas d’histoires à faire dresser les cheveux, mais tout simplement des faits ordinaires, journaliers, inhérents à l’existence habituelle du trappeur. Les jeunes gens épris de la vie des bois et de ses jouissances, y trouveront probablement d’utiles données. Aux vieux sportsmen, il réveillera, j’espère, le bon souvenir de jours lointains.

Au premier chapitre, j’ai cru nécessaire d’introduire quelques détails concernant ma famille, sous le titre de « Premières années », afin d’éviter plus tard des explications et des répétitions.

Napoléon-A. Comeau.