Le Couronnement de Louis (Langlois)/Table des noms

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par Ernest Langlois (p. 225-234).




TABLE DES NOMS [1]



Abel 707, tué par Caïn.

Abilant (l’onor d’) 2452.

Acelin 1782, 1786, 1803, 1805, 1810, 1814, 1833, 1839, 1857, 1887, 1904, 1907, 1912, 1937, Ancelin man. B1, B2, fils de Richard de Normandie ; il veut s’emparer de la couronne de France au détriment de Louis ; il est tué par Guillaume (voy. Romania, I, 185).

Adam 698, 979 ; mangea du fruit défendu et fut chassé du paradis.

Aiglent voy. Milon d’A.

Aïmer 826, frère de Guillaume.

Aimeri 570, 819, 1472, 1542, 2525, 2594, Aimeri de Narbonne 210, père de Guillaume.

Ais 27, Aix-la-Chapelle.

Alelme 1785, 1789, 1797, 1826, 1836, 1840, 1855, 1858, Aliaume C 1543, 1551, 1558, 1571, etc., écuyer, neveu de Guillaume.

Alemaigne 17, dépend de Charlemagne. Gui d’A. voy. Gui.

Alemans (Gui li) voy. Gui.

Aliaume voy. Alelme.

Alion 644, 1208, 2096, 2143, 2502, 2612, Arion var. 1208, 2612, cheval de Corsolt, puis de Guillaume, après la mort de Corsolt. Dans C le même cheval est appelé une fois Alion 1969), et ailleurs Arondel (1898, 2229, 2409, 2423, 2434, 2444, 2648, 2662).

Alori 1499, chef du lignage des traîtres.

Amarmonde 2022, Amaronde var. 2022, Marimonde C 1793, roi du Bordelais, conquis par Guillaume, se fait baptiser.

Amaronde voy. Amarmonde.

Ancelin voy. Acelin.

Andernas voy. Guibert d’A.

Anestase (sainte) 726, manchote, recouvra ses mains en accouchant la Vierge.

Anjou 18, dépend de Charlemagne.

Annadore 2031, Enveudure var. 2031, ville située sur là route de Pierrelate à Saint-Gile.

Anseüne voy. Guarin.

Arabe (or d’) 319, (destrier d’) 2362, Arabie.

Arage (mulet d’) C 2285, Arabie.

Arion voy. Alion.

Arneïs 19,124, Arneïs d’Orliens 99, 112, Hernaïs D 125, Herneïs d’Orliëns D 90, 95, 117, Ernaul var. 119, Hernaulz var. 119. (Cf. p. xxvii et suiv.)

Arondel voy. Alion.

Arabi (l’) voy. Corsolt.

Ascencion 1005.

Auborc voy. Guires.

Avauterre var. 19.

Avalon (l’or d’) 1796, 1827, Valon (l’or de) C 1598 (île d’Avalon, séjour du roi Artur).


Baratron (puiz de) 986, enfer.

Baviere 17, dépend de Charlemagne.

Berengiers 565, pair de Charlemagne.

Bernart de Brebant 211, Bernart de Brebant la cité 821, frère de Guillaume,

Berriier voy. Berruier.

Berruier 1163, var. 1260, Berriier var. 19, hommes du Berry.

Bertran 115, 273, 356, 366, 403, 1171, 1479, 1553, 1598, 1645, 1648, 1893, 1916, 1920, 2189, 2208, 2209, 2312, 2467, 2472, 2492, 2622, 2625, 2659, 2662, comte Bertran 1154, 1214, 2316, 2615, paladin Bertran 2441. Neveu de Guillaume.

Berzebut 987, est en enfer.

Besençon var. 1832.

Bethleem 723, où naquit Jésus.

Bonivent C 2706, Bénévent.

Bordels sor Gironde 2021, Bordeaux.

Borgoigne D 9, dépend de Charlemagne.

Brachefier voy. Fierebrace.

Brebant voy. Bernart.

Bretaigne 18, dépend de Charlemaigne ; 2049, Guillaume la côtoie.

Brie 1449, 1452, sur la route de Rome à Tours.

Buevon de Commarchis 824, frère de Guillaume.


Cahu 621, 1225, dieu des Sarrasins.

Caïn 707, tue Abel.

Calabre 886, C 2282, 2457.

Carpes voy. Chapre.

Cartage (l’or de) 471, 491, (cité de) var. 2027.

Cartage voy. Dagobert de C.

Castele (destrier de) C 1342, Castille.

Cesaires voy. Julius.

Champion 1321, 1325, neveu du roi Galafre.

Chapre 303, 331, Carpes var. 331, Crapes var. 441, Capoue. (Cf. p. xxxix, note 1.)

Charlemagne voy. Charles.

Charles 150, 163, 164, 228, 242, 250, 339, 364, 885, 1396, 1436, 1461, 2385, 2501, Charlemagne 14, Charles li magnes 53, Charlemagne le grant var. 1.

Chartres 2378, 2400, var. 331.

Ciquaires 284, Cirtaiges var. 284, hôte de Guillaume à Rome.

Cirtaiges voy. Ciquaires.

Clinevent 2613, Prinsaut C 2421, 2650, cheval de Gui d’Alemaigne, conquis par Guillaume, qui le donne à Bertran.

Commarchis voy. Buevon de C.

Constentin voy. Costentin.

Cornoaille (l’onor de) var. 491.

Corsolt 612, 619, 628, 1030, 1192, 2619, Corsolt l’Arabi 2518, d’oltre la roge mer 310, li salvages 879, l’amirez 302, rei Corsolt 504, 623, 651. (Cf. p. xxxiv et suiv.)

Costentin 2052, Constentin C 1838, Cotentin.

Crapes voy. Chapre.


Dagobert de Cartage 2027, roi vaincu par Guillaume.

Daniel 1018, dans la fosse aux lions.

Denis (roi de Saint) 1461, 2516, saint Denis (cri de guerre) 2610, par saint Denis 547, 1260, 1642, 1757.


Engeliers 568, Englehiers var. 568, pair de Charlemagne.

Enveudure voy. Annadore.

Ermengart voy. Hermenjart.

Ernaut voy. Arneïs.

Escalvaire (mont) 761, Calvaire.

Esclers 829, Slaves.

Espaigne 2263 ; (destrier d’) 2261.

Espolise voy. Police.

Estolz de Langres 567, pair de Charlemagne.

Evain 698, 980, mangea la pomme défendue.


Fierebrace 271, 382, 398, 492, 882 ; voy. Guillelme F. ; Brachefier var. 1260. (Cf. p. xlviii et suiv.)

Floire du Plesseïs voy. Sohier.

France 20, 25, 43, 189, 245, 1385, 1434, 1465, 1493, 1510, 1818, 2378, 2400, 2647, 2663, 2685, France la dolce 13, 15, 1418, 1425, 2045, 2076.

Franceis 120, 162, 197, 1163, 1533, 2305, 2409, 2425, 2432, 2653 ; épithète de Guillaume 617, 626, 663, 793, 833, 879, 1101.

Frans 2459, 2461, 2637, synonyme de Franceis.


Gabriel (saint) 397, 430.

Galafre 553, Galafre l’amirant 437, 472, l’amiré 1419, 2238, le rei 301, 348, 448, 474, 614, 1189, 1222, 1224, 1320.

Garsile var. 301, 1222, 1419, pour Galafre.

Gascogne D 10, dépend de Charlemagne.

Gerbert C 1393, fils d’une sœur de Guillaume (peut-être faut-il lire Guibert : le signe d’abréviation n’est pas net).

Gerin 568, Guerin var. 568, pair de Charlemagne.

Gile (Saint) 2032, ville prise par Guillaume.

Gironde 75 fleuve. Voy. Bordels sor G.

Gironde sor mer voy. Hernalt de G.

Gontier de Rome var. 1619, pour Guarin de Rome.

Guaifier 2325, de Police 2234 (cf. p. xxxviii, note 1), le rei 304, 350, 1256, 1354. (Cf. p. xxxv et suiv.)

Gualdin le brun 1489, neveu de Guillaume.

Gualtier 567, pair de Charlemagne.

Gualtier 1155, 1288, 1893, 2617, probablement le même que Gualtier de Tolose.

Gualtier de Tolose 1220, Gualtier le Tolosain 1658, fils d’une sœur de Guillaume.

Gualtier de Tudele 1618, probablement encore le même que le précédent.

Gualtier 1684, clerc de Tours.

Gualtier 1982, abbé de Tours.

Guarin 823, G. d’Anseüne var. 823, D 165, frère de Guillaume.

Guarin de Rome 1619, peut-être le même que le précédent.

Guautier de Termes C 2032 peut-être le même que Galtier de Tudele.

Guerin voy. Gerin.

Gui 2521, 2532, 2596, Gui d’Alemaigne 2241, 2289, 2355, 2361, 2365, 2389, 2405, 2423, 2510, 2562, 2582, Gui li Alemans 2458, 2470, Guion 2572, 2601, Guion l’Alemant 2435, 2453. (Cf. p. lix et suiv.)

Guibelin D 177, frère de Guillaume, le même que Guibert.

Guiber D 186, var. 2617.

Guibert d’Andernas le meinzné 825, frère de Guillaume.

Guielin 273, 404, 1155, 1219, 1288, 2492, 2617, compagnon de Guillaume, peut-être son neveu ; C 1680, cousin de Vivien.

Guillelme 113, 121, 148, 209, 244, 248, 272, 294, 308, 312, 357, 359, 414, 574, 683, 792, 795, 803, 811, 816, 836, 845, 864, 867, 876, 897, 932, 951, 967, 974, 1031, 1037, 1058, 1072, 1100, 1112, 1122, 1147, 1175, 1177, 1201, 1206, 1221, 1223, 1228, 1235, 1254, 1283, 1287, 1314, 1333, 1375, 1387, 1394, 1403, 1413, 1417, 1424, 1450, 1457, 1478, 1485, 1487, 1501, 1544, 1552, 1557, 1568, 1572, 1578, 1597, 1601, 1609, 1611, 1615, 1641, 1701, 1722, 1727, 1732, 1743, 1756, 1815, 1860, 1870, 1890, 1917, 1925, 1953, 1965, 1973, 2002, 2011, 2091, 2106, 2110, 2125, 2141, 2156, 2174, 2180, 2181, 2189, 2193, 2209, 2211, 2217, 2222, 2229, 2245, 2247, 2312, 2315, 2317, 2320, 2329, 2348, 2428, 2434, 2466, 2471, 2514, 2523, 2528, 2536, 2563, 2566, 2580, 2583, 2590, 2599, 2609, 2620, 2634, 2642, 2649, 2650, 2657, 2666, 2671, 2688, comte Guillelme, 216, 316, 343, 556, 673, 918, 931, 940, 1048, 1066, 1090, 1131, 1137, 1143, 1164, 1230, 1244, 1250, 1262, 1272, 1295, 1353, 1630, 1657, 1760, 1769, 1778, 1820, 1885, 1905, 1911, 1931, 1942, 1981, 1996, 2020, 2025, 2030, 2039, 2044, 2107, 2126, 2165, 2168, 2284, 2288, 2341, 2351, 2455, 2491, 2558, G. le marchis 550, 818, 1492, 1681, 1685, 1713, 2509, 2524, G. al cort nés 7, 1381, 2673, G. Fierebrace 249, 255, 326, 335, 405, 905, 1337, 1431, 1441, 1806, 1807, 2413, G. de Narbonne 2524, G. de Narbonne sor mer 1570, cuens G. al cort nés 2044, cuens G. al cort nés li marchis 1667. (Cf. Introduction, l’Élément historique.)

Guion voy. Gui.

Guires d’Auborc C 1797, sire de Marcois, enfermé à Pierreplate, soumis par Guillaume.


Hainau C 1820, soumis par Guillaume.

Hardrez voy. Hates.

Hates 565, Hardrez var. 565, pair de Charlemagne.

Hermenjart 820, Ermengart var. 1, femme d’Aimeri de Narbonne, mère de Guillaume.

Hernaïs voy. Arneïs.

Herneïs d’Orliens voy. Arneïs.

Hernalt de Gironde sor mer 822, frère de Guillaume.

Hernaulz voy. Ernaïs.

Herode 732, fit massacrer les Innocents.

Hiere voy. Yve.

Huel de Nantes D 169, est à la cour de Charlemagne.

Hungier 1886, bourgeois de Tours.


Jerin C 1393, fils d’une sœur de Charlemagne.

Jersalem 743, Jérusalem.

Jesu 85, 592, 848, 1204, 2034.

Joiose 1049, 2500, 2571, 2600, épée de Guillaume.

Jonas 1016, sauvé du ventre de la baleine.

José 775, Joseph var. 775, Josoé var. 775 (Joseph d’Arimathie), ensevelit Jésus.

Joseph voy. José.

Josoé voy. José.

Judas 754, 999, vendit Jésus.

Juif 1003, ne crurent pas Jésus.

Juliien 2036, seigneur de Saint-Gile, soumis par Guillaume.

Julius Cesaires 465, bâtit Rome.


Landri le timonier D 169, est à la cour de Charlemagne.

Langres voy. Estolz de L.

Lion 2086, forêt en Normandie. (Cette forêt est mentionnée dans Wace, Roman de Rou, I. 1548, II, 512, éd. Andresen ; et dans Benoit de Ste More, Chronique des ducs de Normandie, I, 9816, 9844, II, 335, éd. F. Michel. Lions-la-Forêt est aujourd’hui un bourg du département de l’Eure. La lande voisine est appelée Corcers (Courcelles ?) par Wace, ibid. II, 511, 529).

Loheraine D 9, dépend de Charlemagne.

Lombardie 19, dépend de Charlemagne.

Longis 768, 1028, perça le coté de Jésus en croix. (voy. les Bollandistes 15 Mars.)

Looïs 6, 47, 72, 86, 150, 160, 166, 174, 243, 254, 339, 362, 1103, 1123, 1395, 1397, 1409, 1437, 1460, 1493, 1497, 1537, 1550, 1683, 1691, 1696, 1703, 1708, 1718, 1740, 1766, 1779, 1783, 1784, 1787, 1808, 1819, 1863, 1941, 1944, 1991, 2023, 2028, 2217, 2229, 2246, 2281, 2310, 2353, 2367, 2385, 2421, 2448, 2498, 2565, 2611, 2616, 2643, 2656, 2671, 2685, 2687.

Loon 2677, D 297, 311, Laon, résidence de Louis.

Loth (saint) 956, formé par Dieu.


Madeleine 749, 994, essuie les pieds de Jésus avec ses cheveux.

Magnificant C 2418, a forgé l’épée de Gui d’Allemagne.

Mahom 670, 840, 1325, Mahomet 621, 672, 807, 847, 856, 874, 922, 962, 1225, 1226, 1282, prophète de Jésus, vint prêcher sur terre, d’abord à La Mecque ; s’étant enivré, il fut dévoré par des porcs.

Mahomet voy. Mahom.

Manessiers (l’enfes) 566, pair de Charlemagne.

Marcois voy. Guires.

Marie 171, sainte Marie 677, 787, 2560.

Marimonde voy. Amarmonde.

Martin (mostier Saint) 1467, 1692, Tors de Saint Martin 1458.

Mascons (por lamor [l. l’onor] de) var. 1796.

Matusalé (del tens) 756, Mathusalem.

Mesques 850, La Mecque.

Michiel (mont Saint) 2050, en Normandie.

Milon d’Aiglent C 2705, père du pape.

Monjoie 1940, 2330, 2610, cri de guerre des Français.

Montgeu 270, 280, 1447, 2277.

Montmartre (Paris soz) var. 2400.

Montpelier (or de) 1149, 1181, 2182.

Mosteruel sor mer 2649. (Cf. p. xlviii et suiv.)

Moyses 1020, vit le buisson ardent.


N. voy. Naymes.

Narbone voy. Aimeri, Guillaume.

Nativité (jour de) 2014.

Navare 19, dépend de Charlemagne.

Naymes var. 566, N. li dus var. 170, pair de Charlemagne.

Neiron 987, est en enfer ; pré Neiron 1014, 1798, 2490 (pratum Neronis, aux environs du Vatican).

Nicodemus 775, Nicodème, ensevelit Jésus.

Noë 714, s’est échappé du déluge.

Noel (nuit de) 725, (jour de) 2007.

Normandie 18, dépend de Charlemagne ; Normendie C 1839, traversée par Guillaume.

Normant 198, C 1684, les Normands ; C 1544, 1563, etc., dénominatif de Richard.

Normendie voy. Normandie.


Ogier (le Danois) var. 567, D 170, pair de Charlemagne.

Oires voy. Portes Oires.

Oliviers 564, pair de Charlemagne.

Orable 1433, fiancée de Guillaume.

Orient 688, Guillaume se tourne vers l’Orient pour prier.

Orliens 2216, Orléans ; voy. Arneïs d’O.

Osteüse (duc d’) C 2163, chevalier de Gui d’Allemagne, pris par Guillaume (duc d’Osterice ?).

Otes (rois) var. 2234.


Paris 1669, 2378, 2400, 2522, 2648, 2670, Paris soz Montmartre 2400.

Pasques 1430, 2014.

Peitiers 1660, 2001, Poitiers ; règne de Peitier 1983.

Peitou 2012, 2046, Poitou D 10, dépend de Charlemagne.

Pentecoste var. 2015.

Pere (saint) 232, 388, 453, 515, 594, 887, 939, 1014, 1062, 1086, 1236, saint Pierre.

Piereplate voy. Pierrelate.

Pierrelarge voy. Pierrelate.

Pierrelate 2026, Piereplate C 1796, Pierrelarge var. 2026, ville conquise par Guillaume.

Pilate var. 776, rendit le corps de Jésus.

Plesseïs voy. Sohier del P.

Poitou voy. Peitou.

Pol (saint) 1015, converti par Jésus.

Police 2234, Ypolite var. 2234, Espolise C 2075. (Cf. p. xxxviii, note 1.)

Portes Oires 744, porte de Jérusalem (Portae aureae).

Prinsaut voy. Clinevent.

Puille C 2282, 2361, 2457, Pouille.


Rains C 1249, Reims, fief de Louis ; C 1603, 2305.

Renier C 2251, abbé de Rome.

Richart 1574, 1605, 1915, 1947, 1957, 1973, 2064, 2074, 2133, 2144, 2184, 2207, 2218, R. de Roen 1400, 1439, 1464, R. le ros 2108, 2114, R. le vieil 2057, 2103, 2198.

Richier (mont Saint) C 1835, pour mont Saint Michel.

Roen 2054, Rouen. Voy. Richart de R.

Rolanz 564, pair de Charlemagne.

Romagne 886, appartient à Charlemagne.

Romain 1515, 2306, 2328.

Rome 41, 73, 232, 271, 282, 291, 376, 423, 483, 502, 555, 560, 580, 885, 906, 937, 1060, 1083, 1085, 1151, 1184, 1188, 1196, 1205, 1347, 1352, 1420, 1431, 2226, 2242, 2262, 2278, 2290, 2321, 2326, 2337, 2369, 2374, 2391, 2396, 2401, 2457, 2516, 2527, 2533, 2564, 2626, 2634, 2642.

Romenie 281, entre Montgeu et Rome.

Romulus 465, fondateur de Rome.

Rossie 290, Russie.


Sarrazin 300, 330, 473, 829, 1266, 1301, 1311, les Sarrasins ; 791, 835, 872, 901, 949, 958, 1024, 1099, 1136, 1144, qualificatif de Corsolt.

Savari 1490, neveu de Guillaume.

Simeon 1017, est préservé de la faim. (Probablement Siméon le stylite.)

Simomague 1019, Simon le magicien.

Simon 747, 993, le lépreux, hôte de Jésus.

Simon (or saint) C 1557.

Sohier del Plesseïs 1668, Floire du P. var. 1668, Soihier du P. var. 1668, chevalier de l’armée de Guillaume.

Soihier du Plessis voy. Sohier.

Soisons C 1603, Soissons.


Teivre 1269, 1308, 1319, 2606, Tibre.

Tenebrez 301, roi païen.

Termes voy. Guautier de Termes.

Tolosain voy. Gualtier li T.

Tolose voy. Gualtier de T.

Tors 1518, (mostier de) 2118, 2131, T. de Saint Martin 1458, Tours.

Toscane 19, 886, dépend de Charlemagne.

Toz Sainz 2015, Toussaint.

Trinité (jor de) var. 2015.

Tudele voy. Gualtier de T.

Turc 547, 806, 813, 1055, 1070, 1076, 1093, 1128, dénominatif de Corsolt.


Valon voy. Avalon.

Vivien C 1207, 1312, neveu de Guillaume, Viviien C 1681, cousin de Guielin.

Viviien voy. Vivien.


Ypolite voy. Police.

Yve 565, Hiere var. 565, pair de Charlemagne.

Yvoires 565, pair de Charlemagne.

  1. On ne trouvera dans cette table, sur les personnages ou les lieux qui y figurent, que les renseignements fournis par le poème. Aux noms du texte critique j’ai ajouté ceux des variantes lorsqu’ils pouvaient être intéressants. C, D = appendice C, D ; var. = variante.