Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 1/Chapitre 7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 1 - Chapitre 6 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 8


VII
Comment les Vénitiens sont reçus par l’empereur des Tartares.


Ayant donc été introduits à la cour, ils se prosternèrent la face contre terre devant le roi, suivant la coutume du pays, duquel ils furent reçus avec beaucoup de bonté. Il les fit lever et leur commanda de lui raconter le succès de leur voyage et de leur commission auprès du souverain pontife ; ils lui rendirent compte de toutes choses avec ordre, et lui présentèrent les lettres qu’ils avaient. Le roi fut extrêmement réjoui et loua fort leur exactitude. Ils lui présentèrent aussi de l’huile de la lampe du saint-sépulcre, qu’il fit serrer dans un lieu honorable. Et ayant appris que Marco était le fils de Nicolas, il lui fit un fort bon accueil ; et il traita si bien les trois Vénitiens, à savoir le père, le fils et l’oncle, que tous les courtisans en étaient jaloux, quoiqu’ils leur portassent beaucoup d’honneur.


Livre 1 - Chapitre 6 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 8