Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 3/Chapitre 27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 3 - Chapitre 26 Le Devisement du Monde Livre 3 - Chapitre 28


XXVII
De la ville où est enterré le corps de saint Thomas.


Dans la province de Maabar, qui est la grande Inde, on conserve le corps de saint Thomas apôtre, qui a souffert le martyre en cette province pour l’amour de Jésus-Christ. Son corps repose dans une petite ville où il y a beaucoup de chrétiens et de mahométans, qui lui rendent l’honneur qui lui est dû. Il vient peu de marchands en cette ville-là, parce qu’il y a peu de négoce. Les habitants du pays disent que cet apôtre a été un grand prophète et ils l’appellent Avoryam, qui veut dire « saint homme ». Les chrétiens qui viennent de loin pour honorer son corps emportent avec eux quand ils s’en vont de la terre où l’on dit qu’il a été mis à mort, et en mêlent à la boisson des malades pour leur guérison, croyant que c’est un remède souverain.

Ils disent qu’en l’an 1277 il fut fait le miracle suivant à son tombeau : Le prince, ayant une grande moisson de riz à faire et n’ayant pas assez de place pour le serrer, s’empara de l’église et des maisons qui dépendaient de cette église dédiée à saint Thomas, et y serra son riz malgré ceux qui gardaient ces lieux. Or il arriva quelque temps après que le saint lui apparut la nuit, tenant une verge de fer à la main, et la lui présentant au gosier le menaçait de le tuer, en disant : « Si vous ne sortez au plus tôt de mes maisons, que vous avez témérairement occupées, vous mourrez d’une mort honteuse. » Lorsqu’il s’éveilla, il laissa, suivant le commandement de l’apôtre, son église ; de quoi les chrétiens furent fort consolés et remercièrent Dieu et son saint.


Livre 3 - Chapitre 26 Le Devisement du Monde Livre 3 - Chapitre 28