Le Jardin des dieux/Le Golfe entre les palmes/Entre l’Europe et l’Afrique…

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



ENTRE L’EUROPE ET L’AFRIQUE…



Entre l’Europe et l’Afrique,
Si tu veux, nous choisirons
Une île au nom chimérique
Qui sent l’algue et le citron.

Là, la mouette qui plane
S’égare sur les raisins,
Là, la brise catalane
Tiédit le vent sarrazin.


L’ombre est mauve sous les arbres
Et la terre sans passé
Ne sait livrer que des marbres
Où l’homme n’a rien tracé.

Dans sa jeunesse profonde,
Loin de nous, à son insu,
Elle est en marge du monde,
Celle qui n’en a rien su…

La mer amoureuse baigne
Son golfe comme un beau sein,
On voit souvent la châtaigne
Qui roule auprès de l’oursin.

Là, près des jardins, les crabes
Écoutent le rossignol,
Là, la douce vague arabe
Se frise au vent espagnol.


Viens, la mer luisante brille…
Entends-tu par les sentiers
Les filles en espadrilles
Rire avec les muletiers ?

L’air sucre et poivre tes lèvres
Les pâtres, indolemment,
Pendent aux cous de leurs chèvres
Des chapelets de piment.

Vois, le crépuscule s’orne
De son croissant familier
Qui plante une étrange corne
Au front du plus noir bélier.

C’est l’heure où le fermier parque
Son troupeau qui sent le thym,
L’Amour nous attend en barque,
Contrebandier clandestin…


Il n’a ni tromblon, ni balles,
Pour nous accueillir, il n’a
Que la mer pleine d’étoiles
Et que son ocarina.