100%.png

Le Joujou des Demoiselles/54

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Remord inutile.

Jouffreau de Lagerie, Le Joujou des Demoiselles, 1750, illust 30.png


LE REMORD INUTILE.


Nicolas de trop pres ayant vu Jaqueline
Il en parut soudain un tendre fruit d’amour
Son Curé soit par zele ou par humeur chagrine,
Quelle honte leur dit il enfant du noir sejour,
Est ce ainsi qu’on se livre a l’eternelle flame ?
Quoy ? lui dit Nicolas j’en aurois des remords
Ma Jaqueline et moi n’avons fait que le corps,
He ! si cetoit un mal, Dieu neut pas bouté l’ame.