100%.png

Le Joujou des Demoiselles/55

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LES DEVOTES.


O vous qui recherchez l’honneur d’un pucelage
Galants, n’en jugez pas sur les airs du visage
Ces Devotes beautés qui vont baissant les yeux
Sont celles bien souvent qui deduisent le mieux,
Telle d’un air dévot vous impose et vous dupe
Qui pour son Directeur cent fois leva la jupe
Et lorsqu’elle a fermé la porte et le volet
Pour un godemiché quite le chapelet.