100%.png

Le Présent

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Poésies
Traduction par Adolphe Régnier.
Hachette (1p. 401).

LE PRÉSENT[1].


Anneau et crosse, oh ! soyez les bienvenus sur ces bouteilles de vin du Rhin ! Oui, celui qui abreuve ainsi les brebis, est pour moi un vrai pasteur. Breuvage trois fois béni ! C’est la Muse qui t’a gagné, c’est la Muse qui t’envoie, et l’Église elle-même t’a marqué de son sceau.

  1. Almanach des Muses de 1797. Il s’agit, selon toute apparence, d’un présent du baron Charles-Théodore de Dalberg, alors coadjuteur de l’Electeur de Mayence, et plus tard (1802) Électeur lui-même.