Le sorcier de l’île d’Anticosti/À la violette

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

À LA VIOLETTE


Sans faste et sans admirateur,
Tu vis obscure, abandonnée,
Et l’œil cherche encore ta fleur
Quand l’odorat t’a devinée.
Sous les pieds ingrats des passants,
Souvent tu péris sans défense :
Ainsi sous les coups des méchants,
Meurt quelquefois l’humble innocence.

C. Dubois.