Les Eaux de Saint-Ronan/Avertissement

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Eaux de Saint-Ronan
Traduction par Albert Montémont.
Ménard (Œuvres de Walter Scott, volume 25p. 202).
Chapitre I  ►


AVERTISSEMENT DE L’ÉDITEUR.


Un assez grand nombre de chapitres du roman des Eaux de Saint-Ronan ayant paru dénués d’intérêt pour des lecteurs français, l’éditeur de cette nouvelle publication a prié le traducteur de ne reproduire ces chapitres que par extraits ou par analyse : les autres sont traduits dans leur intégralité. Une liaison est, du reste, établie entre tous : on a conservé ainsi le fil continu de la narration et la physionomie ou le langage des divers interlocuteurs.

C’est le seul roman de la collection qui ait ainsi éprouvé quelques suppressions : tous les autres ont été religieusement traduits, au point d’offrir un quart de texte de plus que la version rivale.