Les Plantes potagères/Lentille

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vilmorin-Andrieux
Vilmorin-Andrieux & Cie (p. 318-320).
LENTILLE
Ervum Lens L. — Lens esculenta Mœnch.
Fam. des Légumineuses.


Synonymes : Arousse, Aroufle.
Noms étrangers : angl. Lentil. all. Linse. flam. et holl. Linze. dan. Lindse. ital. Lente, Lenticchia. esp. Lenteja. port. Lentilha.


Indigène. — Annuelle. — Petite plante très ramifiée, formant des touffes hautes de 0m,35 à 0m,40 ; tiges fines, anguleuses ; feuilles ailées, composées d’un grand nombre de folioles petites, ovales, d’un vert clair ; pétioles se terminant à l’extrémité par une vrille simple ; fleurs axillaires, petites, blanches,

réunies deux par deux, et faisant place à des gousses très plates, contenant ordinairement deux grains très déprimés, de contour arrondi et convexes sur les deux faces. La durée germinative en est de quatre ans.

Culture. — La lentille se sème en place et habituellement en rayons, au mois de mars. Elle préfère en général les sols légers, c’est du moins dans ceux-là qu’elle grène le plus abondamment. Elle ne demande aucun soin jusqu’à la récolte, qui a lieu dans le courant d’août ou de septembre. Les grains se conservent mieux dans les cosses qu’une fois battus ; aussi est-on dans l’habitude, en beaucoup d’endroits, de ne battre les lentilles qu’au fur et à mesure des besoins.

Usage. — On mange le grain sec à la manière des haricots.



LENTILLE LARGE BLONDE.


Synonymes : Lentille commune, L. de Lorraine, L. de Gallardon.
Noms étrangers : all. Grosse weisse Linse, Helle Linse.


Plante assez menue, mais très ramifiée, d’un vert un peu pâle ; fleurs

Lentille large blonde Vilmorin-Andrieux 1883.png
Lentille large blonde.
réd. au dixième ; rameau séparé, de grandeur
naturelle.
blanches. Grain très large, très plat, de couleur pâle. Le litre pèse 790 grammes, et un gramme contient de 10 à 15 grains.

C’est la variété la plus cultivée. On en produit beaucoup dans l’est et le centre de la France ; il en vient aussi de grandes quantités d’Allemagne.

Comme les pois, la lentille large souffre fréquemment des attaques de la bruche, petit coléoptère dont les larves se développent dans la graine et s’y changent en insecte parfait. C’est probablement à cette cause qu’est due pour une bonne part la diminution des cultures de lentilles dans le nord de la France.

On distingue dans le commerce les lentilles de Lorraine et celles de Gallardon (Eure-et-Loir). Ces noms indiquent seulement des provenances différentes, mais s’appliquent également l’un et l’autre à la L. large blonde


LENTILLE VERTE DU PUY.


Variété très distincte, à grain petit, de 0m,004 à 0m,005 seulement de diamètre, très épais, d’un vert pâle taché et marbré de vert foncé. Le litre pèse 850 grammes, et un gramme contient 40 grains.

On ne la cultive guère que dans les départements de la Haute-Loire et du Cantal, où elle est fort estimée comme légume et comme fourrage vert.


LENTILLON D’HIVER.


Synonymes : Lentillon rouge. Lentille petite rouge.


Cette variété se cultive principalement dans le nord et l’est de la France ; elle se sème à l’automne, soit dans une céréale, soit plus souvent seule. On l’emploie rarement pour fourrage, le grain en étant très estimé et préféré par beaucoup de personnes à celui de la L. large. Il est petit, relativement épais et d’une couleur rougeâtre assez foncée, qui permet de le reconnaître à première vue. Le litre pèse 800 grammes, et un gramme contient 44 grains.


LENTILLON DE MARS.


Synonymes : Lentillon blond, Lentille petite.


Le grain de ce lentillon ressemble par sa forme et sa couleur à celui de la la L. large, mais il en diffère complètement par sa taille, qui est de moitié plus petite. Le litre pèse 825 grammes, et un gramme contient 35 grains. Comme la lentille large, il se sème au printemps.

Le nom de lentille à la reine est donné tantôt à cette variété, tantôt au lentillon d’hiver.

Comme légume ces deux variétés sont très estimées à cause de leur goût délicat et de la finesse extrême de leur peau.