100%.png

Les Relieurs français (1500-1800)/Liste des Gardes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



LISTE


DES GARDES DE LA COMMUNAUTÉ


DES


RELIEURS ET DOREURS DE LA VILLE DE PARIS


Depuis 1686 Jusqu’en 1775


Les premiers gardes nommés par le roi, dans l’édit d’août 1686, pour un et deux ans seulement, exercèrent cependant leurs fonctions jusqu’en 1698 ; ce furent :


Levasseur (Éloy).
Cavelier (Guillaume).
Nyon (Denys)[1]
Maugras (Marin).


Le lecteur doit se souvenir du procès fait à ces gardes, en 1698, à la suite du mécontentement que leur gestion avait causé à presque tous les membres de la corporation. Avant le prononcé du jugement, M. d’Argenson reconnut l’infraction commise, et pour rentrer au plus tôt dans la légalité, réunit le 31 mai 1698, aux termes du règlement, douze maîtres et les gardes en charge, dans le bureau des relieurs se trouvant encore à cette époque, chez les pères Mathurins. On procéda, dans cette assemblé e, en présence du lieutenant de police et du Procureur du roi à l’élection de nouveaux gardes dont les deux premiers étaient nommés pour deux ans, tandis que les deux autres devaient être remplacés par deux gardes élus au bout d’un an. De sorte que par la suite, les deux élus de chaque année partageaient leurs fonctions, la première année avec les gardes nommés l’année précédente. On devait, chaque deux ans, choisir un doreur, afin qu’il y eût toujours, parmi les gardes en charge, trois relieurs et un doreur.



1698, le 31 mai.
Lemonnier (Jean Ier), pour deux ans.
Chastagnan (Jean), pour deux ans.
Sauvage (Michel Ier), pour un an.
Bernache (Bernard), pour un an.
1699, le 17 juin.
Gaillard (Louis).
Hammerville (Guillaume).
1700, le 16 juin.
Dangerville (Denis Ier).
Sauvage (Jean II).
1701, le 23 juillet.
Guilloteau (Jean).
Guillain (Jean III).
1702, le 23 juin.
Baillet (Jean III).
Bonnet (Michel).
1703, le 16 juillet.
Mongobert (Jacques).
Lepage (Daniel).
1704, le 16 juillet.
Derome (Louis Ier).
Delatte (Denis).
1705, le 31 août.
Chatelain (Nicolas).
Morel (Jean).
1706, le 22 juillet.
Gaudreau (Pierre Ier).
Chenu (Jacques Ier).
1707, le 10 septembre.
Lemonnier (Jean II).
De La Fontaine (Charles).
1708, le 6 juillet.
Delatte (Henri).
Hénard (Georges).
1709, le 20 juillet.
Cavelier (Charles).
Ferrand (Jean-Alexis).
1710, le 22 août.
Bradel (Charles Ier).
Josse (Thomas).
1711, le 10 novembre.
Bailly (Martin).
Sauvage (Étienne II).
1712, le 5 septembre.
Debeuqueville (Antoine).
Dangerville (Denis II).
1713, le 6 novembre.
Gamet (Pierre Ier).
Duplanil (Jean).
1714, le 22 juin.
Charbonnier (Louis),
Lerond (Charles Ier).
1715. le 17 octobre.
Doré (Nicolas).
Bidault (Nicolas).
1716, le 12 novembre.
Rancher (Jean-Sébastien).
Michon (Pierre II).
1718, le 21 mars.
Girou (Jacques).
Dubuisson (René).
1719, le 20 mai.
Hammerville (Jacques).
Lemaire (Thomas).
1720, le 4 octobre.
Douceur (François).
Sauvage (Michel II).
1721, le 4 octobre.
Bradel (André).
Trouvain (Jacques II).
1722. le 24 décembre.
Tiger (Pierre).
Sauvage (Pierre-Guillaume).
1724. le 17 mars.
Mongobert (François).
Mobeau (Charles).
1725, le 17 mars.
Anguerrand (Jacques).
Giffart (Lambert Ier).
1726, le 12 mars.
Dubuisson (Pierre).
Padeloup (Philippe II).
1727, le 2 avril.
Buron (Étienne).
Lepage (Jacques).
1730, le 30 décembre.
Gaudreau (Pierre II).
Cosmant (François Ier).
1732, le 25 juin.
Bataille (Antoine).
Bradel (Pierre-Henry).
1733, le 19 juin.
Mercier (Guillaume).
Plumet (Louis).
1734, le 18 décembre.
Fouy (Joseph).
Ducastin (Alexis-Hubert).
1735, le 23 juin.
Padeloup (Antoine-Michel).
LÉger (Pierre-Cyr).
1736, le 1er août.
Lemonnier (Laurent).
Hochereau (Louis-Jacques).
1737, le 11 septembre.
Derome (Jacques-Antoine).
Douceur (Louis).
1738, le 9 mai.
Dauvergne (Rémy-Nicolas).
Lerond (Charles II).
1739, le 10 juin.
Begné (Joseph-Melchior).
Blachet (Jacques-Nicolas).
1740, le 8 mai.
Guilbert (Louis).
Plumet (Jacques).
1741, le 31 mai.
Gaudreau (Nicolas).
Daragon (Michel).
1742, le 22 juin.
Aubert (Martin-Roch).
Bailly (Jean-Louis).
1743, le 21 mai.
Limage (François).
Ratillon (Vincent-Louis).
1744, le 22 mai.
Hérissant (Henri).
Lemonnier (François-Laurent Ier).
1745, le 15 mai.
Hodié (Jean).
Duplanil (Jean-Baptiste Ier).
1746, le 11 mai.
Cheronnet (Jean-Félix).
Hérissant (Henri-Louis).
1747, le 10 mai.
Bonnet (Jacques-Augustin).
Ducastin (Nicolas-Alexis).
1748, le 7 mai.
Anguerrand (Pierre).
Monvoisin (Antoine-Joseph).
1749, le 23 mai.
Auvray (Pierre-Valéry).
Boutault (Nicolas).
1750, le 28 juillet.
Sauvage (Pierre).
Badière (Pierre).
1751, le 12 mai.
Gamet (Jacques-Joseph Ier).
Delatte (Denis-Nicolas).
1752, le 18 mai.
Lemonnier (André).
Lafferté (Pierre-Antoine).
1753…
Aubert (Jean-Louis).
Chenu (Louis II).
Cosmant (Jacques). Il fut nommé pour remplacer André Lemonnier, décédé avant les deux ans de sa garderie.
1754…
Bataille (Jean-Baptiste-Antoine).
Dauvergne (Nicolas-Rémy).
1755…
Rancher (Denis-Sébastien).
Derome (Louis-Nicolas).
1756…
Lemonnier (Louis-François).
Dubuisson (Pierre-Paul).
1757…
Bataille (Joseph).
Derome (Jean-Baptiste-Joseph).
1758, le 19 mai.
Lemonnier (Pierre III).
Mercier (Pierre-Pascal).
1759, le 11 mai.
Cosmant (Antoine).
Aubert (Jean-Martin).
1760…
Sauvage (Nicolas).
Moreau (Charles-Robert).
1761…
Bottier (François).
Detune (Guillaume-François).
1762…
Deslouviers (Nicolas-René).
Fétil (René-François).
1763, le 11 mai.
Léger (Jacques-Charles).
Hérissant (Charles-Henri).
1764,1e 10 mai.
Derome (Louis-Éloy).
Lepage (Jean-Jacques).
1765…
Dijon (Louis).
Plumet (Louis-Valentin).
1766…
Gaudreau (Pierre-Nicolas).
{{sc| Blachet}} (Jacques II).
1767…
Maréchal (Pierre-Dominique-Jean).
Plumet (Jacques-René).
1768, le 9 mai.
Batillot (Louis-Étienne).
Bottier (Louis).
1769, le 10 mai.
Trouvain (Denis II).
Lemonnier (Jean-Charles-Henri).
1770…
Duplanil (Jean-Baptisle II).
Aubert (Joseph).
1771…
Le Royny (Dominique).
Ysoré (Étienne).
1772…
Lallemant (Jacques-Pierre).
Le Tellier (Nicolas II).
1773, le 10 mai.
Gaudreau (François).
Derome (Nicolas-Denis).
1774, le 9 mai.
Racot (Siméon).
Lemonnier (Antoine-Joseph).
1775, le 8 mai.
Hammerville (Jacques-Guillaume).
Laferté (François).
  1. C’est bien Denys qui fut nommé en 1686 ; mais il mourut vers 1690, et son frère Geoffroy semble l’avoir remplacé, car c’est son nom qui figure dans de nombreux actes concernant les gardes.