Les Souspirs amoureux de F B de Verville 1589/Retirez ceste main, elle me fait mourir

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les Souspirs amoureux de F B de Verville 1589Raphael du Petit Val (p. 30).

XXXV.



Retirez cette main, elle me fait mourir,
Hé ! redonnez-la moy pour me rendre la vie,
Helas ! retirez-la, non faites je vous prie,
Car je veux vif & mort ny vif ny mort languir.

Ces petits doigts rosins que me viennent ravir
L'ame hors de mon sang, doublent en moy l'enuye
De souspirer pour eux, & cette main polie
En la sentant asseure & estonne mon cœur.

D'un touchement si doux glissant dessus mon ame
Elle excite le feu qui par vos yeux m'enflame,
Et causent les douceurs de mon heureux tourment.

Et puis, radoucissant la force de ma peine,
Cruelle m'allegeant mignardement me gesne,
Au plaisant desplaisir de mon contentement.