100%.png

Les caisses en argent des orangers en fleurs

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Perles rouges : 93 sonnets historiquesBibliothèque-Charpentier (p. 58-59).


XXIX


Les caisses en argent des orangers en fleurs,
Près des meubles en or miroitaient sous les lustres ;
On y passait du génie humble aux sots illustres,
Car Versailles en vit de toutes les couleurs.

Même dans ce beau lieu mal fait pour les douleurs,
On admettait, aux grands couverts, près des balustres,
Lors des accouchements ou des festins, les rustres,
Pour que le Roi connût ainsi le goût des pleurs.


Aux voix des concertants mêlés aux symphonistes,
La compagnie allait folâtrer sous les xystes,
Ou des collations fêter l’apport exact.

Temps dont nos souvenirs vont savourant les vêpres :
Vue, odorat, ouïe, unis au goût, au tact !
Tu nous rends, d’un baiser, tes lèvres, sous tes lèpres.