Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/O Dieu qui as le soing

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 112).

LIIII.



O Dieu qui as le soing, de toutes choses nees,
Qui oys les justes cris de nous pauvres mortels,
Reçoy les humbles vœus que j'offre à tes autels,
Et force les arrests des fieres destinees.

Je sçay que de noz ans les courses sont bornees,
Que noz corrps sont guidez par les corps immortels,
Et scçay que des hauts Cieux les saints arrests sont tels
Que nul ne peut sortir de leur fins terminees.

Rout est sujet au temps, & le temps à la fin,
Rien ne peut eviter la Parque & le destin,
Mais la mort, & le sort, courbent sous ta puissance.

O Dieu tu as assez de beaux astres aux Cieux,
Laisse donc luire icy le Soleil de mes yeux,
Ou s'il t'a offencé pren moy pour penitence.